Archives pour la catégorie MOT DE L’OPPOSITION

Mot de l’opposition -Juin 2014

Juin 2014
Près de deux mois après les élections et la mise en place des différentes commissions municipales auxquelles nous participons, l’écriture de ce premier bulletin revêt un caractère singulier.
En effet, les résultats des élections ont été pour moi et mes colistiers une grande déception.
Divers éléments, dont un contexte national, n’ont pas permis que notre projet et notre équipe emportent cette élection perdue de près de 224 voix.
Je comprends également la déception des nombreux électeurs qui nous ont fait confiance et qui nous ont apporté leurs suffrages. Nous tenions à les remercier chaleureusement.
Notre volonté dorénavant est donc de siéger au sein du conseil municipal dans une démarche attentive et constructive, dans une posture d’opposition de gauche à l’équipe apolitique en place, à 6 élus sur 29.
Nous serons attentifs et réactifs face aux orientations politiques de l’équipe majoritaire. Nous vous tiendrons informés des suites envisagées par celle-ci sur entre autres, les sujets importants tels que Kermat et son devenir en leur rappelant leurs choix de campagne électorale et sur sa non-extension.
Nous attendons aussi leur décision sur le devenir du périmètre de la ZAC des Forges et celui de ses industries et de la dépollution du site.
Mais bien d’autres sujets feront l’objet de notre attention : la mise en œuvre des rythmes scolaires, la politique culturelle envisagée si chère à notre commune, si représentative de notre territoire ; la mise en œuvre d’un nouvel EHPAD, le logement…
Maintenant que les votes se sont exprimés démocratiquement, nous souhaitons de la cohérence entre les annonces faites et l’action réelle durant ces six années. Notre rôle sera donc bien de veiller à ce que ce ne soit pas seulement un « marché de dupes ».
Nous garantissons à nos électeurs mais aussi à tous les citoyens de la commune une veille de chaque instant à votre écoute et une opposition de gauche ferme et réaliste.

Yves Péran, Francette Chauloux, Pascal Le Bourlout, Annick Haurant, Christian Le Bourdonnec, Catherine Le Toullec.