Texte en réponse à l’intervention du maire OF du 03/04/2015

Notre vérité
Car nous ne sommes jamais mieux servis que par nous-mêmes (cf la « traduction » faite par la presse ce vendredi matin de notre réponse suite à l’intervention du maire dans le OF du jeudi 3 avril).
« Madame le maire a pour fâcheuse habitude en usant de son autorité, de clore rapidement les débats en Conseil municipal. Elle ne supporte pas nos interventions et ne veut pas entendre nos propos. Nous découvrons avec stupéfaction qu’elle abuserait de cette autorité pour critiquer son (car signé par elle) propre compte-rendu du conseil du 16 février pour revenir sur des points importants auxquels elle n’a pu faire face en séance.
Elle a été piquée au vif par une remarque de l’opposition découvrant qu’elle ne propose aucune politique du logement dans son projet. Et pour la première fois en un an d’exercice on finit pour l’entendre parler de taux de logements sociaux lors de l’entame de cette séance? Elle nous ressasse la mise en œuvre de lotissements que nous avions, nous, décidés avant 2014 dont le prix négocié à l’époque était le prix du marché. Le promoteur n’aurait pas accepté la négociation si le prix avait été surévalué et si les ventes sont plus difficiles aujourd’hui, nous n’y sommes pour rien.
L’augmentation de la ligne de cotisation retraite complémentaire a été demandée par quelques uns de ses élus, ne lui en déplaise! Elle existait d’ailleurs avant mais été optionnelle. Permettre aux élus de s’affilier à l’organisme de retraite pour se consacrer à leur fonction c’est normal mais doubler les taux et en faire supporter la charge financière à la collectivité c’est une autre affaire. Nous sommes intervenus au conseil de février et dans le bulletin municipal et nous pensons que sans notre intervention ce point n’aurait pas été modifié.
Au sujet des indemnités des élus et face à une situation financière plus contrainte en 2014 comparée à 2008, alors que l’on a pu observer dans beaucoup de communes voisines que les équipes faisaient le choix de diminuer leurs indemnités à leurs prises de fonction, on peut déplorer l’augmentation que se sont octroyés les membres de l’équipe de madame le maire. Nous tenons aussi à rappeler que nous leur avons fait revoir la répartition de leurs indemnités qu’ils s’étaient octroyés en toute illégalité. »
Le groupe d’opposition
oppositioninzinzaclochrist.fr