Mot opposition – novembre 2015

Depuis septembre la location des salles communales par les associations a été rocambolesque.
Pour rappel, la majorité a voté en juillet dernier une tarification des salles que nous avons dénoncé car financièrement pénalisante pour nos associations locales. Dans les faits, et contre toute attente, certains se sont vus réclamer des tarifs de location alors que d’autres en ont été tout simplement exonérés ou d’autorité réévalués à un tarif horaire de 15€/h et tout cela « au pied levé » ! A notre sens, et au vu de cet imbroglio, il ne s’agit pas de faire des délibérations pour en faire et dire après que l’on travaille, mais bien de travailler plus sérieusement en amont afin de faciliter et favoriser le dynamisme de la vie associative locale dans un esprit d’équité.
Aussi nous continuerons à demander à la municipalité de s’atteler à la définition de critères objectifs, réalistes et justes tant pour l’attribution des subventions que pour les participations financières demandées aux associations.
Un appel d’offre concernant un éventuel changement de prestataire pour la cantine scolaire et le portage de repas a été engagé par la majorité. Nous sommes attentifs à ce que la commune reste dans un schéma de prestation assurant pour tous, des filières courtes et de proximité et des repas de qualité et entièrement Bio plusieurs fois par mois. Vice-présidente de Lorient Agglomération, Mme le maire franchira-t-elle le pas du secteur privé en lieu et place d’un prestataire de service public de notre territoire ? Se voulant transparente et désireuse de discussions axées plus sur le fond que sur la forme, voilà bien un motif de débat qui aurait mérité un travail en commission ou en conseil citoyen. Nous sommes bien loin des principes et des promesses annoncés.
Enfin, notre idéal démocratique a été attaqué cette année, néanmoins, dans ces instants ou nous nous devons tous de défendre nos valeurs républicaines, nous vous souhaitons de bonnes fêtes de fin d’année.
Yves Péran, Francette Chauloux, Pascal Le Bourlout, Annick Haurant, Christian Le Bourdonnec, Catherine Toullec