Réponse article OF du 27 mars 2017

La zone des forges, au plus près de l’urbain dans l’urbain, était à notre sens le véritable projet pour notre commune et pour les années futures; qui plus est, en structurant l’ensemble avec de l’habitat, des commerces et des services.
Redonner une âme à ce lieu, c’était là l’enjeu à moyen et long terme! Mais pour l’instant et pour longtemps l’aspect de cet espace n’aura d’autre reflet que le peu d’envie, le peu d’ambition et l’absence d’une vision éclairée de l’équipe en place malgré ce qu’en dit Mme le Maire dans son article du 27 mars dernier.
Les gros chantiers des mandats précédents ont transformé la ville au fil des ans en privilégiant des espaces de vie créateurs d’un mieux vivre ensemble. Nos projets avaient toujours intégré cette notion de mixité sociale.
Aujourd’hui, il semblerait que cet espace des Forges ne deviendrait qu’une simple zone industrielle.
Nous approuvons et soutenons bien sur, l’installation des nouvelles entreprises, mais nous nous interrogeons sur le cahier des charges de la municipalité qui se doit d’organiser ces arrivées. Beaucoup de commerçants de la commune, face au constat actuel d’absence de vision s’interrogent sur leur devenir.
De plus, cette zone est polluée. Nous avions mis en œuvre la réhabilitation de ce site remarquable et son traitement en partenariat avec l’ADEME en y installant des logements et des commerces. Si la municipalité souhaite conserver et accueillir à tout prix les entreprises sur cette zone, il faudra qu’elle prenne en compte l’impact environnemental et sanitaire pour que les employés puissent exercer leurs métiers dans les meilleures conditions.
Quel gachis ! Quel manque de clairvoyance dans les enjeux territoriaux! Quel déni des réels besoins de la population en terme de logements ! Quelle marche arrière sur une action municipale volontariste permettant aux commerces un développement économique indispensable à leur survie !